Accueil > Les spiritualités commençant par R > La spiritualité runes

Le sens spirituel de Runes



Des caractères magiques

Les runes sont des caractères magiques qui passaient chez les peuples du Nord pour avoir une grande vertu dans les enchantements. Il y avait les runes amers, les runes secourables, les runes médicaux, les runes victorieux, etc., etc. C'étaient des signes mystérieux. De là, leur nom dérivé de runa, mystères, ou plutôt de runen, faire des rainures, des entailles. En effet, ces caractères étaient entaillés dans la pierre et dans le bois. Plusieurs lettres de l'alphabet runique présentent une certaine analogie avec les caractères sémitiques.
On ignore de quelle manière, ni à quelle époque, ces caractères sont parvenus chez les anciens Germains, mais on sait que les Scandinaves, les Anglo-Saxons et les Marcomans possédaient des alphabets runiques, dont le nombre des lettres était variable chez ces diverses races.


Les bâtons runiques

Si nous en croyons Tacite, les runes n'auraient pas seulement servi d'écriture, mais on aurait employé des bâtons runiques pour consulter l'avenir, pour interroger le sort. Voici comment on opérait : sur chacun de ces bâtons on écrivait, ou du moins était gravé le nom d'un rune, l'un par exemple, dont le nom est nath (nécessaire), et, comme chaque caractère avait une valeur magique, on les assemblait à côté les uns des autres pour former le sort. On les jetait sur un morceau d'étoffe, et ce n'est qu'après les avoir agités, qu'on tirait les bâtons runiques qu'on plaçait à côté les uns des autres pour en tirer des conclusions. Comme on voit c'était aussi une sorte de rhabdomancie.

Autres spiritualites :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus