Accueil > Les spiritualités commençant par R > La spiritualité religion

Le sens spirituel de Religion



L'origine de la religion

Religion est un terme moderne pour désigner une chose très ancienne. Il est dérivé du verbe latin religare, relier, parce que les religions ont eu pour but de relier entre eux les hommes. La religion a fait son apparition sur la terre en même temps que l'homme.
La plus ancienne des religions que nous connaissons, c'est la religion védique, l'ancienne religion des Aryens ou Aryas instituée par Ram. Or, les Védas nous montrent les Aryens adorant d'abord les principales forces naturelles, comme les Grands Dieux (Dii Majores), puis les forces secondaires, comme les Déités ou Génies. Mais tous ces Dieux ou Génies représentaient aux yeux des Aryens des forces lumineuses : éclat, lumière, chaleur (foudre, éclair, soleil). Les grands Dieux étaient :

  • le Soleil (Savitry)
  • le Feu (Agni)
  • l'Atmosphère (Vayu)

Quant aux génies, ils étaient pour le peuple innombrables, mais divisés en deux classes principales : les Esprits de lumière (génies du bien) et les Esprits des ténèbres (génies du mal, démons malfaisants). Pour la caste sacerdotale, ce polythéisme se fondait en une seule Trinité.


La religion des Aryens et le Zend-Avesta

La religion des Aryens apparaît tout d'abord dans les Védas, comme un culte domestique, simple adoration dans la famille et dont le chef était le prêtre. Plusieurs familles se réunissant ensuite entre elles, le culte, de privé qu'il était auparavant, devint public. Alors des hommes : Bardes ou Bardits, chantèrent des poésies religieuses dans les cérémonies et les sacrifices du culte. C'est dans les Védas, et dans les Védas seulement, qu'on peut retrouver les croyances qui furent communes à tous les peuples aryens de l'Asie.
De nombreux auteurs ont voulu également utiliser, pour expliquer l'origine de la religion des Aryens, le Zend-Avesta. Nous pensons que c'est là une erreur. Ainsi Abel Bergaigne nous dit que la religion aryenne a oscillé entre une conception unitaire du système des Dieux et une conception dualiste dérivée de la religion de Zoroastre. Ceci nous parait faux, car il est certain, prouvé, qu'il y eut primitivement une religion complètement fixée chez les Aryens avant leur conquête de l'Inde et à plus forte raison avant celle de celle de l'Iran.
La vérité, c'est qu'après la conquête de ce dernier pays, il y eut un schisme, chez les Aryens, schisme causé précisément par la publication du Zend-Avesta par Zoroastre. Ce qui a amené la confusion regrettable que nous venons de signaler, c'est que c'est le Zend-Avesta, qui accuse « les Aryens de l'Inde d'avoir altéré la commune religion. » Il est donc bien évident, par cette citation, qu'il n'y avait qu'une religion chez les Aryens avant l'apparition du nouveau Zend-Avesta (2e édition, si l'on peut dire), bien postérieure à la teneur de la première rédaction probablement perdue pour nous pour toujours. C'est donc, nous nous plaisons à le répéter, dans les Védas seulement qu'on peut rechercher et touver les croyances qui ont été communes aux Aryens de l'Asie.


L'évolution de la religion Aryenne

De l'Inde, la religion Aryenne passa dans la Babylonie, puis en Egypte, dans la Chaldée, enfin en Europe. Après le Védisme, les diverses religions reconnurent, toutes ou presque toutes, sept Dieux primitifs créateurs des sept races d'hommes ou Dieux incarnés. Ce furent :

  • Zi
  • Zisku (le dieu de la pureté et de la chasteté)
  • Mirku (Sauveur de la mort)
  • Libzu (Sage parmi les Dieux)
  • Nissi
  • Suhhab
  • Héa ou Sa

D'après les tablettes Babyloniennes et les récits de la Genèse, sont sorties deux créations distinctes : Les Elohites et les Jéhovites. Ces deux créations, d'après la Doctrine ésotérique, présidèrent à la formation respective des sept races Adamites primitives créées par les Pitris ou Elohim.


La création des Trinités

Nous venons de voir que c'est par les Védas qu'on peut se faire une idée de la religion de nos pères dans la patrie Aryenne primitive. C'est cette religion qui a été l'origine de toutes les autres à travers les siècles, et c'est elle qui a créé les Trinités ou Triades. Le ciel qu'on nommait Dhi (brillant) fut le premier élément de trinité. Il était mâle. Prithivi (la terre), le second élément, était femelle. Le troisième membre fut le nuage, tantôt mâle du femelle. Parfois c'était l'éclair, précurseur de la pluie bienfaisante et emblème du feu.

En complément :

Autres spiritualites :