Accueil > Les spiritualités commençant par G > La spiritualité gui du chêne

Le sens spirituel de Gui du chêne



Une plante sacrée

Le gui du chêne est une plante parasite qui vit sur le tronc ou les grosses branches du chêne et qui, chez les Druides, était regardée comme sacrée. Le chef des Druides ou la principale Druidesse, allait au mois de Décembre, c'est-à-dire pendant le mois sacré, cueillir le gui. On le coupait avec une serpe d'or, et les prêtres la recevaient dans une étoffe de lin, avec le plus grand respect. Le gui était à la fois un préservatif contre les sortilèges, un remède, et donnait la fécondité. On en faisait aussi une Eau Lustrale.
On distribuait au peuple le premier de l'an, du gui (l'angui, l'an neuf). Cet usage s'est longtemps conservé dans diverses provinces de France : dans le Lyonnais, en Bourgogne, en Picardie, en Guienne et en Bretagne.

Autres spiritualites :