Accueil > Les spiritualités commençant par P > La spiritualité perséa

Le sens spirituel de Perséa



Un arbre sacré

Le Perséa est un végétal sacré de l'Egypte. Cet arbre, que quelques archéologues ont confondu avec le pêcher, le saule et même le sycomore, était consacré à Isis la Bonne Déesse. Plutarque nous dit, que parmi les plantes sacrées des Égyptiens, le Perséa d'Isis doit être principalement sanctifié « car son fruit ressemble au cœur et sa feuille à la langue. »


L'origine de cet arbre

Cet arbre est originaire d'Ethiopie. Il fut transporté en Egypte, à une époque très reculée. Aujourd'hui, il a complètement disparu. On en voyait autrefois au Caire, comme nous l'apprend Dom Pernetty, qui a puisé la note suivante dans l'Antiquité expliquée de Monfaucon :
« c'est un arbre qui croît aux environs du Grand Caire. Ses feuilles sont très semblables à celles du laurier, excepté qu'elles sont plus grandes. Son fruit a la figure d'une poire et renferme un noyau qui a le goût d'une châtaigne. La beauté de cet arbre qui est toujours vert, la ressemblance de ses feuilles à une langue et celle de son noyau à un cœur, l'avaient fait consacrer au Dieu du Silence, sur la tête duquel, on le voit plus ordinairement que sur celle d'aucune Divinité. Il est quelquefois entier ; d'autres fois ouvert pour faire paraître l'amande ; mais toujours pour annoncer qu'il faut savoir conduire sa langue et conserver dans le cœur le secret des Mystères d'Isis et d'Osiris et des autres divinités de l'Egypte. C'est pour cette raison qu'on le voit quelquefois sur la tête d'Harpocrate rayonnante ou posé sur un croissant. »

En complément :

Autres spiritualites :




Utilisation des cookies

1001spiritualites et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts, pour évaluer leurs performances et mesurer l'audience.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.