Accueil > Les spiritualités commençant par M > La spiritualité mut-em-ua

Le sens spirituel de Mut-em-ua



Dans la mythologie égyptienne

Mut-em-ua signifie la mère du seul né, la divine mère-vierge du jeune Dieu Soleil. C'est aussi une Reine d'Egypte, mère-vierge du pharaon Amenhept III de la XVIIIe Dynastie. Ce Pharaon bâtit le grand temple de Louksor.
Sur les murs intérieurs du Sanctum Sanctorum de ce temple, on voit, ou du moins on voyait, représentées quatre scènes fort significatives :

  • Le Dieu That ou Taht, le Mercure lunaire, le Messager de l'annonciation des Dieux égyptiens saluant la Reine-Vierge et lui annonçant la naissance d'un fils.
  • Le Dieu Kneph, aide Hathor (le Saint-Esprit, sous ses deux aspects masculin et féminin, comme la Sophia des gnostiques, dont le Saint-Esprit est la transformation), le Dieu Kpeph, disons-nous, aide Hathor qui prépare et dispose le germe de l'enfant à venir.
  • La mère en travail, assise sur le tabouret d'une sage-femme, qui reçoit le nouveau-né dans une grotte.
  • La scène de l'adoration. On voit que l'histoire de la Vierge Marie existait représentée dès la XVIIe Dynastie.

Autres spiritualites :