Accueil > Les spiritualités commençant par F > La spiritualité flamel

Le sens spirituel de Flamel



Un alchimiste du XIVe siècle

Nicolas Flamel est l'un des plus célèbres alchimistes du XIVe siècle. On ignore la date certaine de sa naissance, et s'il est né Paris ou à Pontoise, mais on sait fort bien qu'il est mort en l'an 1413, qu'il était écrivain public au Charnier des Innocents, libraire-juré, architecte, peintre et mathématicien, qu'il termina le livre d'Abraham le juif et se livra avec ardeur à la science hermétique depuis l'an 1337.
Il se rendit en 1376 à Saint-Jean de Compostelle, pour y demander l'explication des figures du livre d'Abraham le juif, livre qu'il avait vu en songe et qu'il acheta quelques années après son songe. Il revint à Paris en 1378 et travailla encore pendant trois ans, jusqu'en 1381. Le 17 mars de cette même année, il fit la projection de d'argent, puis le 25 avril la transmutation en or. Enfin, il travailla à l'explication des figures de Flamel de l'année 1399 jusqu'à la fin de ses jours 1413.
Flamel avait été enterré à l'Eglise Saint Jacques de la Boucherie, église qui occupait l'emplacement de la Tour Saint-Jacques à Paris. Il a fait divers ouvrages, mais on lui en a attribué un grand nombre qu'il n'a pas commis.

Autres spiritualites :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus