Accueil > Les spiritualités commençant par F > La spiritualité fée

Le sens spirituel de Fée



Des génies de d'air

Les fées (fadæ), feas, fadas, filandières, et même sylphes, sont des esprits ou génies de d'air. On peut considérer les Péris de l'Orient comme des fées, de même que chez les peuples scandinaves, on les désignait sous le nom de Walkyries.
L'origine des fées remonte à une Antiquité beaucoup plus reculée que les nymphes de l'antiquité romaine et que les Druidesses Gauloises, comme l'ont prétendu certains mythographes. L'origine des Fées se perd dans la nuit des temps. Du reste, nous devons ajouter qu'il existe deux genres de fées, les unes considérées comme des esprits et les autres comme de véritables magiciennes telles, par exemple, que les élèves du magicien Merlin l'Enchanteur Morgane, Viviane et Fée de Bourgogne. On connaît aussi la Fée abonde, la fée Esterelle, la fée Mélusine, la fée d'avril, la Dame verte, la fée du Cluzeau, etc., etc.

Autres spiritualites :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus