Accueil > Les spiritualités commençant par C > La spiritualité continent

Le sens spirituel de Continent



La Terre sacrée

Les continents sont des masses terrestres qui émergent périodiquement du sein des océans. Il y a eu de nombreux continents. D'après la doctrine ésotérique ou l'ésotérisme, le premier continent aurait été dénommé Terre Sacrée ou l'Indestructible, car ce continent n'aurait pas dû partager le sort des autres continents.
Il devait exister en effet, depuis le commencement d'un Manpatara jusqu'à sa fin, et cela à travers chaque cycle des Manvataras. Ce continent fut le berceau du premier Adam et sera la demeure du dernier mortel divin choisi comme siège (Sistha) pour l'humanité. Nous avons fort peu de détails sur cette terre sacrée, sur ce continent indestructible. Un commentaire de la Bible nous dit à son sujet : « que l'Etoile polaire (du nord) a constamment ses yeux vigilants fixés sur lui, de l'aurore au crépuscule d'un iaum, c'est-à-dire d'un jour du grand souffle de la création » c'est-à-dire l'équivalant d'un jour Brahmâ. Mais nous devons ajouter que les savants sont loin d'être d'accord sur l'existence de ce continent.


Le continent hyperboréen

Le deuxième continent ou le Continent Hyperboréen s'étendait vers le sud et l'ouest du pôle arctique et renfermait la contrée dénommée de nos jours l'Asie septentrionale. Ce continent avait reçu la seconde race. De ce continent, il ne nous reste que quelques débris, dans lesquels toute l'année, les jours sont égaux aux nuits.
D'après Hérodote et d'autres auteurs Grecs « les ombres de la nuit ne cachaient jamais ce sol Béni. »


La Lémurie

Le troisième continent : la Lémurie s'étendait, d'après le savant Sclater qui a donné ce nom au continent, de Madagascar jusqu'au Sri Lanka et Sumatra. Il embrassait aussi dans ses contours certaines parties de l'Afrique actuelle. D'autres savants admettent que la Lémurie était un continent beaucoup plus vaste, puisqu'il aurait embrassé dans ses contours un espace compris entre l'Océan Indien et l'Australie. Ce continent aurait disparu sous les eaux avant le développement complet de l'Atlantide. Il s'écoula cependant un long espace de temps entre les deux cataclysmes ; les anciens livres de l'Inde ne il'estiment pas à moins de sept cent mille ans !


Une autre thèse sur les continents

Au sujet des continents, il existe une autre thèse qui est ainsi résumée par un occultiste. La voici : « Les continents évolués l'un après l'autre sur la terre sont au nombre de quatre :

  • 1° La Lémurie (les Océaniens actuels en sont les restes).
  • 2° L'Atlantide (les peaux rouges actuels en sont les restes).
  • 3° L'Afrique (les noirs actuels en sont les restes).
  • 4° L'Europe, l'Asie (race blanche et race jaune).

Pendant que la civilisation allait naître sur la Lémurie, les assises de l'Europe actuelle commençaient d'émerger des mers. L'Afrique était déjà plus fermée et couverte des premiers végétaux, l'Atlantide possédait les espèces animales outre les minéraux et les végétaux et la race humaine se perfectionnait dans la Lémurie. Au moment où la civilisation atteignait son apogée dans le premier continent, une nouvelle race humaine (la race rouge) naissait dans l'Atlantide. » (Papus, Traité de la science occulte).

Autres spiritualites :