Accueil > Les spiritualités commençant par B > La spiritualité belomancie

Le sens spirituel de Belomancie



Une sorte de divination

La belomancie est un mode de divination au moyen des flèches. Il était surtout employé chez les Orientaux, principalement chez les Arabes, qui le dénommaient Alazlam. Les Chaldéens, les Scythes, les Slaves et les Germains, pratiquaient aussi ce mode de divination, pour lequel on procède de plusieurs manières. L'une d'elles consiste à mettre un paquet de flèches marquées de divers augures. On en tire un certain nombre au hasard et l'on déduit des marques ou signes qu'elles portent, le succès ou l'insuccès des actes projetés.
Un autre mode d'opérer, consiste à prendre trois flèches ; l'une ne porte aucune inscription, la seconde porte : Dieu l'ordonne ; la troisième : Dieu le défend. On place les trois flèches dans un carquois et l'on en tire une, si la seconde sort, on peut se lancer dans l'entreprise projetée ; si c'est la troisième, il faut s'abstenir ; si c'est la première, l'opération est à recommencer.


Nabuchodonosor et la belomancie

Ce genre de divination a été employé par Nabuchodonosor, comme nous l'apprend Ézéchiel : « Le roi de Babylone (Nabuchodonosor), s'est arrêté sur le carrefour à la tête de deux routes ; il y a mêlé les flèches, il a interrogé les idoles et suivant la flèche amenée par le roi, il décida de prendre l'une ou l'autre route. » La Bélomancie s'est perpétuée chez tes Arabes jusqu'à Mahomet.

Autres spiritualites :