Accueil > Les spiritualités commençant par A > La spiritualité ammon-ra

Le sens spirituel de Ammon-Ra



Une divinité égyptienne

Ammon signifie en égyptien caché, invisible, mystérieux et Ra Soleil ; donc Ammon-Ra, personnage divin, représente le Dieu invisible, mais qui se rend visible aux hommes sous la forme du Soleil. C'est à Thèbes, à partir de la XIe dynastie qu'a été adopté pour la première fois le mythe d'Ammon-Ra.


La généalogie d'Ammon-Ra

Ammon descend de Ptah, c'est-à-dire que dans la généalogie divine, le rôle d'Ammon a succédé à celui de Ptah, qui serait même un seul et même personnage, ce qui est bien exprimé dans l'hymne d'Ammon-Ra, traduite par Eugène Grébaut.
« En comparant, dit cet auteur, les titres de Ptah et ceux qui sont donnés à Ammon, on ne tarde pas à s'apercevoir que si ces deux dieux possèdent chacun les mêmes attributs, ils se distinguent cependant par leurs actes. Ptah agit avant et Ammon depuis la création. Ptah représente Dieu dans son rôle d'Être, qui a précédé tous les êtres ; il crée bien les étoiles et l'œuf du Soleil et celui de la Lune, il semble préparer la matière, mais là s'arrête son action, là aussi commence celle d'Ammon. Ammon organise toute chose, il soulève ciel et refoule la terre, il donne le mouvement aux choses qui existent (ar-ta, choses faites) dans les espaces célestes, il produit tous les êtres hommes et animaux, et le mot qui marque cette production (Keman) est le même qui sert à désigner les productions de la terre. Enfin, après avoir organisé tout l'Univers, Ammon le maintient chaque jour par sa providence ; chaque jour il donne au monde la lumière qui vivifie la nature, il conserve les espèces animales et végétales et maintient toutes choses.
On ne s'étonnera plus qu'Ammon soit le fils Ptah, puisqu'il en est le continuateur. Conclure de là que Ptah et Ammon ne sont que des noms différents donnés au même Dieu, selon le rôle particulier dans lequel on voulait l'honorer, est chose d'autant plus naturelle, qu'Ammon étant l'auteur de l'éternité n'a pu commencer après Ptah, ni étant le Un Unique, coexister avec lui. »

Autres spiritualites :