Accueil > Les spiritualités commençant par A > La spiritualité adepte

Le sens spirituel de Adepte



Dans la mythologie hindoue

Le terme adepte, en occultisme, a une toute autre signification que dans le langage usuel. Il désigne, en effet, tout chercheur qui possède les données de la science occulte. Ce terme vient du latin adeptus dérivé lui-même de adipisci, poursuivre, atteindre, dont la racine sanskrite est ap. L'initié est l'individu arrivé au plus haut degré d'élévation auquel l'adepte puisse atteindre.


La différence entre adepte et initié

En résumé, l'adepte est une personne versée dans une science quelconque, tandis que l'initié, au contraire, est un adepte de la science occulte ; mais il n'est initié aux grands mystères, qu'après avoir été longtemps adepte de l'occultisme.
Ce terme d'initié correspond à un terme grec qui signifie initié aux grands mystères, il est donc synonyme d'hiérophante, c'est-à-dire celui qui explique les mystères sacrés.
Chez les latins initiatus était l'équivalent de mystagogus et ces deux termes étaient exclusivement réservés à celui qui initiait dans les temples aux plus hauts mystères. Il représentait alors le créateur universel. Ce terme d'initié est donc le même que le terme hindou dwija le Brahme (deux fois né), c'est-à-dire que l'initiation était considérée comme la naissance dans une vie nouvelle ou plutôt la résurrection dans une nouvelle vie.
L'adepte, au contraire, arrive à un état spirituel très avancé en développant en lui une quantité de facultés et d'attributs restés latents dans l'espèce humaine en général. Il obtient le développement de ces facultés par des entraînements spéciaux, qui exigent l'exercice d'une volonté ferme et constante qui dépasse tout ce qu'on peut supposer. L'art de se servir de certaines forces subtiles de la nature donne à l'adepte un pouvoir qui paraît surnaturel à la multitude. Avec ce pouvoir, il accomplit des faits qui paraissent miraculeux à tous ceux qui n'ont pas reçu un commencement d'initiation ; celle-ci poussée à ses extrêmes limites rend l'adepte parfait, le constitue l'homme spirituel.

Autres spiritualites :




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
En savoir plus